Excite

Alain Ducasse le Parrain de la gastronomie française

Ses détracteurs surnomment Alain Ducasse «le Parrain de la gastronomie française». Il est vrai qu'il y a déjà un «empereur», Paul Bocuse, 86 ans, et un «cuisinier du siècle», Joël Robuchon, 67 ans. Son influence est telle qu'il a réuni dernièrement à Monaco 240 chefs du monde entier pour fêter les 25 ans de son arrivée au Louis XV, son premier trois étoiles Michelin.

Toujours en avance d'un ou deux projets, il arpente la planète pour inspecter sa vingtaine de restaurants de Paris à Tokyo ou Las Vegas et négocier de juteux contrats. Curieux, il aime découvrir de nouveaux restaurants, goûter les produits ou des plats imaginés par ses équipes.

Né le 13 septembre 1956, Alain Ducasse se forme auprès de grandes figures de la gastronomie française: Michel Guérard, Gaston Lenôtre, Roger Vergé et Alain Chapel, son mentor qui lui inculque la religion du produit. En 1984, il gagne deux étoiles à l'hôtel Juana de Juan-les-Pins, mais il est très grièvement blessé dans un accident d'avion de tourisme dont il est le seul survivant. Obligé de dicter ses recettes pendant ses longs mois d'hospitalisation, il conçoit une autre manière d'exercer son métier. Beaucoup affirment que c'est ce qui a forgé son caractère.

Arrivé en 1987 à Monaco au Louis XV, il obtient trois ans plus tard la consécration Michelin des trois étoiles. En 2005, son établissement new-yorkais d'alors obtient aussi trois étoiles, après Paris en 1997: il devient le 1er chef à obtenir trois fois trois étoiles. Alain Ducasse a une devise: «savoir-faire, faire-faire et faire-savoir», un credo d'excellence et une technique irréprochable «qui ne doit pas se voir». Un grand chef.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016