Excite

Apéritifs dinatoires : les bonnes idées

L’apéritif a de tout temps eu la réputation de ne pas faire grignoter que des produits light. Or, aujourd’hui, on cherche à proposer aux convives des petits plats légers, variés, équilibrés. Les apéritifs dinatoires ne sont donc plus ce qu’ils étaient, et les déclinaisons sont sans fin. Les recettes pour buffet diététique se multiplient, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

Les apéritifs dinatoires font la part belle aux légumes. Il s’agit là d’une excellente façon de proposer des produits souvent boudés, et de les hisser à la place qui leur est due. Pour magnifier les produits du jardin et en faire les stars de l’apéro les idées ne manquent pas. Jugez plutôt : guacamole d’artichaut, verrine de fromage frais aux courgettes, tomates cerises sur toast et aïoli, cuiller de betteraves rouges aux épices ou encore bâtonnets de carottes crues au fromage blanc et herbes fraîches. A ne pas oublier, l’apéritif dînatoire végétarien pour satisfaire tous les convives.

Les apéritifs dinatoires sont aussi une excellente façon de faire découvrir aux invités les spécialités gastronomiques de nos belles contrées. Pour un apéritif d’hiver, pourquoi ne pas servir en mini soupières une soupe à l’oignon en croûte, en cocotte individuelle un cassoulet de Castelnaudary, une mini potée lorraine ou des bouchées de tourte forestière ? A déguster chaudes, ces petites notes régionales déchaîneront immanquablement les passions. Accompagnées – avec modération – de bons crus en accord, ces délicieuses préparations transformeront un apéritif en véritable ronde des saveurs.

Le poisson peut lui aussi être servi lors d’un apéritif dînatoire. Cru, grillé, cuit à la vapeur, il s’accommode de petites sauces sucrées-salées. Lors de chaudes soirées estivales, on sort plancha et barbecue, et on se lâche. Sardines grillées, encornets, gambas et anchois sauront enchanter les papilles.

Apéritif dînatoire autour du four

Pour accompagner un buffet de légumes, il est judicieux de servir des préparations maison cuites au four. Le cake n’a pas son pareil pour égayer les apéritifs dinatoires, qu’ils soient servis tièdes ou froid. C’est le moment de jouer avec les épices douces, qui mettront à l’honneur jambon, saumon, et autres olives. On met aussi l’accent sur les couleurs pour le plaisir des yeux. Rien n’empêche de finir sur un point d’orgue avec quelques douceurs sucrées, aux saveurs de pain d’épices, de cannelle, de fruits et de fleurs.

Avec de telles préparations, les apéritifs dinatoires n’auront plus rien à voir avec les soirées hypercaloriques d’antan. Cacahuètes, chips et gâteaux apéro ne joncheront plus nos tables et l’on pourra recevoir nos amis sans craindre pour notre tour de taille.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016