Excite

conseil diététique pour être bien dans son corps

Il ne se passe pas de journée sans qu’on reçoive d’une part ou d’une autre un conseil diététique. S’il en est un à retenir, c’est de ne pas se laisser imposer un mode d’alimentation stéréotypé, triste et frustrant. Il faut cesser d'interdire certains aliments et leur rendre leur honorabilité, conseille le docteur Gérard Apfeldorfer.

Une démarche personnelle

La motivation est indispensable au démarrage de tout changement de mode de vie. Un changement imposé ne peut être bénéfique, on peut l’observer dans tous les domaines. Ce qui se fait à contrecœur est mal fait et n’est pas efficace.

La remise en question de son alimentation doit donc être une démarche personnelle. Elle commence par la prise de conscience de ses mauvaises habitudes. À cette étape les interventions culpabilisantes de l’entourage doivent être évitées, car la honte générée empêche de concrétiser la démarche.

Pour mettre des atouts de son côté, il ne faut pas s’isoler : il faut parler de son problème, il faut partager ses soucis, ses informations et ses expériences avec des personnes qui ont le même problème.

Une rééducation nutritionnelle

Lors de ces échanges, il ne s’agit pas de se communiquer les recettes du dernier régime miracle, il s’agit de parler de son ressenti. Certains étaient très bien dans leur peau avant qu’on les embête avec un régime qui les frustre. D’autres ne reconnaissent plus leur caractère depuis qu’ils ont pris des médicaments censés leur faire perdre du poids. D’autre encore ne parviennent pas à maigrir en se privant et personne ne les croit.

Le meilleur conseil diététique pour être bien dans son corps est de se rééduquer à la vie. La façon dont on mange est plus importante que ce qu’on mange affirme le docteur Apfeldorfer, psychiatre spécialisé dansles troubles du comportement alimentaire.

Les «déréglés» alimentaires

Certaines personnes ne se sont jamais occupées de leur apparence, de leur poids ou de leur santé. Il arrive qu’à un certain âge un quelconque symptôme les mette en alerte. Il est temps pour eux d’accepter deréguler leur alimentation et de prendre de nouvelles habitudes : suppression des graisses, du tabac, de l’alcool et remplacement des sorties nocturnes par de l’exercice matinal.

Cependant tout le monde n’est pas dans ce cas. Nombreux sont ceux qui sous la pression de la mode et des médias sont complexés depuis l’adolescence. Quand les régimes ne sont pas carencés et dangereux, le mode d’alimentation standardisé le plus souvent conseillé conduit à manger sans plaisir et sans apêtit. Par ailleurs la vie moderne a presque oublié le rôle social du repas en famille.

Retour au plaisir de manger

Le conseil diététique du docteur Apfeldorfer réside dans l’arrêt des régimes amaigrissants avec leurs aliments prescrits et interdits. Il préconise un retour au plaisir de manger. La satiété vient alors normalement. On ne maigrit certes pas autant que le voudrait la mode, mais on retrouve un corps et un esprit sains.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016