Excite

Conseils pour bonifier ses bouteilles de vin, première partie

La température idéale de conservation de 12°C est souvent conseillée, elle est même choisie par défaut lorsque les armoires à vins sont paramétrées en usine. Mais il n'est pas nécessaire de s'y conformer. En fait, la température idéale d'une cave dépend de ce que l'on attend des vins que l'on stocke. Si l'on souhaite laisser vieillir des bouteilles pendant dix ou vingt ans avant de les boire, mieux vaut les conserver dans une cave fraîche, autour de 12°C.

Mais si l'on désire les boire plus rapidement et les faire vieillir plus vite, pour des vins plus ordinaires, alors l'idéal est de les entreposer dans une cave plus chaude, aux alentours de 14-15°C. En revanche, il est déconseillé d'exposer des bouteilles de vin à de trop grandes variations de températures, par exemple passant de 5°C l'hiver à 25°C l'été, surtout brutales, au risque de faire vieillir prématurément les crus.

En théorie, le taux d'humidité conseillé ne doit jamais être inférieur à 50%, sinon le bouchon risque de se dessécher et le vin de s'oxyder. Entre 50% et 85%, le vin peut être parfaitement conservé. Au-delà de 85%, l'humidité favorise la formation de moisissure sur les étiquettes et à l'extrémité du goulot.

Pour éviter que le bouchon en liège se détériore de façon irrémédiable et que le vin se retrouve bouchonné, le plus simple est de conserver dans sa cave un hygromètre pour contrôler le taux d'humidité. Certains modèles d'armoires à vins disposent d'une alarme programmable, au cas où le taux serait trop faible. Si la cave est trop sèche durant certaines périodes de l'année, il ne faut pas hésiter à y installer un humidificateur.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016