Excite

Conseils pour bonifier ses bouteilles de vin, quatrième partie

En règle générale, la lumière ne fait pas franchement bon ménage avec le vin, la question d’utiliser un éclairage adéquat peut donc se révéler cruciale. Sans pour autant recourir à l’éclairage traditionnel à la bougie, il s’agit essentiellement d’éviter une lumière trop crue qui pourrait endommager les bouteilles de vin. Dans une cave, il est conseillé d'installer des lampes de faible tension, d'une teinte chaude, plutôt que des spots. Surtout, il faut bannir les tubes néon qui ont un effet dévastateur sur le vin, notamment les vins blancs embouteillés dans du verre transparent. Aujourd'hui, les lampes à diode sont de plus en plus présentes dans l'habitat. Elles diffusent une lumière douce qui se marie bien avec l'ambiance d'une cave. Autre atout, la consommation électrique reste faible.

Si les fabricants d'armoires à vins ont installé un système de ventilation, c'est pour la simple raison qu'une bonne cave se doit d'être ventilée. Confiner les vins dans une pièce fermée, étanche à l'air extérieur peut générer, conjointement avec un niveau d'humidité assez élevé, des odeurs qui risquent de se transmettre aux vins. Par exemple, l’odeur de carton si vous n’avez pas pris la précaution de vous débarrasser de ceux-ci peut se transmettre à vos meilleures bouteilles. Le soupirail ou la bouche d'aération dans la porte sont donc les bienvenus pour optimiser la ventilation de sa cave. Le mieux est de positionner une aération en hauteur pour évacuer l'air chaud, et une au niveau du sol pour laisser entrer l'air frais. Il peut aussi se révéler utile d’ouvrir la porte de sa cave de façon sporadique pour faciliter l’aération naturelle de l’endroit.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016