Excite

Des ingrédients périmés au menu d’un restaurant danois

Le restaurant danois Rub og Stub, qui lutte contre le gaspillage et qui fonctionne avec des volontaires, versera ses bénéfices à trois associations humanitaires en Sierra Leone. « Nous avons tous travaillé dans des cuisines ou des supermarchés et vu combien de nourriture partait à la poubelle, et nous voulions faire quelque chose », a expliqué la cofondatrice de l'établissement, Sophie Sales.

Le restaurant, situé dans le centre de la capitale danoise, s'appelle Rub og Stub, une expression qui signifie « tout sans exception». Mme Sales se défend d'être une adepte de l'exploration des poubelles: la nourriture est récupérée avant de tomber parmi les ordures.

« On espérait s'assurer quelques sources d'approvisionnement permanentes avant l'ouverture, mais ça a été difficile parce que c'est un concept tout à fait nouveau », a-t-elle raconté. Le restaurant a dû acheter certains ingrédients au départ. Et il a reçu des donations importantes de Coop, premier distributeur du Danemark. « On a eu tout, des côtes d'agneau aux magrets de canard, en passant par des gros sacs de raisins et des laitages », la plupart très proches de la date de péremption, rapporte Sophie Sales.

Toute cette nourriture « n'est pas intéressante à mettre en rayon parce qu'ils [les supermarchés] ne pourraient la garder là que deux ou trois jours », mais reste parfaitement comestible, souligne-t-elle. La carte change tous les jours, forcément. Par exemple hier, c'était fricadelles et chou rouge, une version végétarienne de ce plat traditionnel danois, une salade de pâtes, des muffins aux pommes avec du massepain, et une glace au nougat.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016