Excite

Dossier Excite - Quelques conseils pour bien servir le vin : décanter et carafer

Ce n'est pas une obligation loin de là, mais l’opération de décantage permet surtout d'éviter que les dépôts des vins de garde ne finissent dans les verres, ce qui peut se révélé désagréable lors d’une dégustation. Il vous faut choisir de façon générale une carafe en verre transparent et au cou étroit pour éviter une oxygénation trop importante. Ceci en dehors de toute considération esthétique.

Veillez à laisser le vin reposer en position verticale quelques heures avant de le décanter, afin que le dépôt se pose au fond de la bouteille, la veille de la dégustation peut être une suggestion. Ensuite il s’agit de déboucher avec précaution le vin, puis de le verser le plus lentement possible dans la carafe inclinée, le long du goulot. Dès que le liquide trouble apparaît, il vaut mieux s’arrêter. Il est recommandé d’éviter de décanter les très vieux vins car ces derniers sont très sensibles à l'oxydation. Toutefois, si vous souhaitez décanter ces vins d’exception en raison de leur âge vénérable, certaines carafes disposent d’un bouchon pour limiter au maximum l’oxydation au contact de l’air.

A contrario, l'opération de carafer les vins jeunes consiste à bien oxygéner un vin jeune avant de le consommer. La carafe peut être large pour maximiser le contact de l'air avec le breuvage. Après avoir débouché la bouteille, essayez de la verser le plus rapidement possible dans le récipient. Il ne faut pas hésiter à verser franchement le vin dans la carafe pour l’oxygéner au maximum. Oxygéner un vin jeune le rendra moins astringent, c'est-à-dire que cela évitera la sensation de sécheresse de la bouche, et ouvrira tous ses arômes.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016