Excite

En 2009 le Fooding rimera de plus en plus avec bien manger pas cher

De nouveaux établissements s'ouvrent régulièrement et les meilleurs sont catalogués au palmarès du guide du Fooding 2009, vendu 7 euros 50.

Le Fooding

Votre premier métier n'est pas forcément dans la restauration? Vous êtes plus que créatif en cuisine? Vous cuisinez le Chili Con Carne en suivant scrupuleusement la recette de Magnum? Alors vous êtes certainement adepte du Fooding, peut-être sans le savoir, aux côtés des chefs de la cuisine Fusion ou de Julien Fouin.

Le terme marketing, lancé par le magazine Nova en 2006 et qui commence à avoir de plus en plus d'adeptes et de toutes nationalités, a eu sa fête le 22 juin en 2008 sur l'esplanade de la Bibliothèque François Mitterand dans le 13e et sa semaine début décembre, du 1er au 8, sur le thème "rien ne se perd".

Strasbourg est championne dans le domaine, déjà pour ses excellentes tables, mais aussi parce qu'on y trouve des foodings coréens aux côtés du désormais célèbre Crocodile d'Emile Jung, qui y cuisine le homard bleu aux vermicelles dorées comme personne.

Originalité

L'important dans le Fooding c'est l'originalité, comme avait tenté il y a quelques temps le patron du Minim's de Genève, malheureusement fermé, en proposant par exemple le Sancocho à la dominicaine accompagné d'un coktail vodka-guarana dans une ambiance de bistrot parisien à l'ancienne et au son de la bachata. Chaud.

Aujourd'hui le Fooding prend racine dans toutes les cultures et l'ambiance des lieux est aussi importante que l'originalité des mariages offerts aux palais, aux nez, aux yeux et aux oreilles, même si c'est surtout la cuisine à l'azote qui retient l'attention des médias.

Le Fooding a son guide 2009 (à 7€50) et ses adeptes étonnants, comme Quentin Tarentino qui a récemment fait fermer Mon Oncle, dans le 18e, le temps d'une soirée entre potes. Pourquoi aller dans un bistrot où le menu est à 22 euros et non au Fouquet's des Champs Elysées, à l'image de notre président, on se demande.

Le Glou

Dernière nouvelle du Fooding, récemment bien cachée dans un article du Figaro, l'ouverture du bistrot Le Glou, dans le 3e arrondissement de Paris, par Julien Fouin, directeur des programmes de la chaîne Cuisine TV et ancien rédacteur en chef du magazine Régal. L'adresse (à ne pas glisser dans toutes les bouches mais qui finira sûrement dans le carnet de bonnes adresses de Quentin Tarentino): rue Vieille-du-Temple.

Liens

Le palmarès du Fooding 2008 sur France 3

Le site du fooding

Photo: Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019