Excite

Gaspacho : la soupe froide succulente pour l'été

Le gaspacho (gazpacho en espagnol, gaspacho en portugais) est un potage à base de légumes crus mixés servi froid, très répandu dans le sud de l'Espagne et le sud du Portugal, plus exactement à l'Alentejo et à l'Algarve. La recette de cette soupe servie froide n'a réellement connu les honneurs internationaux que dans les années 60 alors que la région de la Costa del Sol s'ouvrait peu à peu au tourisme de masse.

La base est faite de tomates mixées, le tout allongé avec de l'eau ou des glaçons. Aux tomates peuvent être ajoutés de la mie de pain ainsi que des légumes tels que le concombre, le poivron ou l'oignon, cuits ou crus. Cette préparation liquide est relevée avec de l'ail, du sel, de l'huile et du vinaigre. Elle peut être ou non servie avec des légumes coupés en dés.

Comme il est composé de légumes crus, le gaspacho contient plus de vitamines qu'un potage de légumes cuits.

Selon les régions, il se prépare de différentes manières. Le gaspacho andalou ressemble au salmorejo. Il existe aussi le gaspacho estrémadurien, le gaspacho alentejano du Portugal, qui se ressemblent tous deux, et les gaspachos d'Algarve.

Recette du Salmorejo:

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 2 grosses tomates bien mûres- 1 demi-poivron- 1 quart de concombre- du pain rassis mouillé- 1 oignon- 1 gousse d'ail- huile d'olive- vinaigre- sel- 1 œuf- jambon serrano- un peu de pain

Préparation de la recette :

Mixer les tomates, le poivron, le concombre, le pain rassis, l'oignon et l'ail. Assaisonner avec l'huile d'olive, le vinaigre et le sel. Allonger d'eau jusqu'à contenance d'un potage. Détailler en très petits morceaux l'œuf dur, le jambon serrano et du pain. Ajouter au potage. Déguster très frais.

Les origines de la soupe froide

Le gaspacho tire son nom du plat dans lequel il était fait, le gazpacho. Cette soupe était à l'origine une recette préparée par les paysans pauvres d'Andalousie. Ils récupéraient la mie du pain dur de la veille pour fabriquer une soupe consistante. La mie était malaxée avec du vinaigre, des fruits secs et de l'ail. Le gaspacho des origines ne connaissait pas la tomate puisque de fait, cette dernière n'est arrivée du Nouveau Monde à Séville que dans le courant du 16e siècle. La soupe préparée avant l'arrivée de la tomate était donc blanche. Elle se teinta ensuite de rouge pour devenir la soupe froide que l'on connait aujourd'hui.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016