Excite

Comment reconnaître des champignons comestibles ?

Faire de longues promenades en forêt est non seulement bon pour la santé, mais cela permet aussi de partir à la découverte des différentes espèces de champignons. Il n’est nul besoin d’être un expert pour reconnaître les champignons comestibles. Il suffit de savoir les observer et d’être un peu équipé, avant de faire une omelette ou une poêlée de champignons.

Savoir reconnaître les champignons comestibles n’est pas inné. Pour reconnaître les champignons comestibles sur photos, il suffit d’investir dans un manuel qui explique et dévoile les différentes espèces forestières de champignons. Certaines pharmacies disposent aussi souvent de plaquettes explicatives. Il suffit d’aller leur demander une brochure pour savoir reconnaître les champignons comestibles. Ensuite, pour savoir comment reconnaître les champignons comestibles, il faut avoir l’œil et prendre le temps d’examiner chaque espèce. L’idéal est de ne pas partir en cueillette seul les premières fois. Il vaut mieux être accompagné d’un guide, d’un expert en champignons comestibles, voire d’un ami qui sera à même de trouver les bons champignons. De nombreuses espèces se ressemblent : si certains sont comestibles, d’autres en revanche sont toxiques. Parmi les champignons comestibles les plus courants, on peut retrouver :

  • La Coulemelle : avec un grand pied, un chapeau écailleux et un double anneau
  • Les morilles : ce type de champignon est rare mais très goûteux. On les ramasse plutôt en avril.
  • Les chanterelles et les trompettes de la mort sont des petits champignons très recherchés et facilement reconnaissables.
  • La Girolle : est de couleur jaune orangé et sa forme est tout à fait particulière.
  • Le cèpe est une espèce recherchée par les particuliers comme les cuisiniers professionnels, tant on goût est intense.

REGARDEZ LES PHOTOS DES CHAMPIGNONS COMESTIBLES LES PLUS COMMUNS

De la prudence avant tout !

Si reconnaître les champignons comestibles peut être assez simple, il ne faut pas tenter le diable. En cas de doute, il vaut mieux faire examiner les champignons par des experts ou dans une pharmacie. Les intoxications alimentaires ou les empoisonnements sont courants, aussi mieux vaut-il être prudent. Après la cueillette, il faut impérativement se laver les mains et ne pas les porter à sa bouche.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016