Excite

Rob Rhinehart, l'homme qui ne veut plus manger

  • vice.com

Lorsqu'on lui demande si son expérimentation a fait l'objet de critiques, Rob Rhinehart répond que dans le cas d'espèce, il est tout à fait normal d'avoir affaire à des sceptiques. Car le projet de vie de Rob Rhinehart peut sembler complètement fou, mais l'est-il tant que ça ? A 24 ans, Ron a trouvé la recette pour ne plus manger. Explications.

Manger, faire à manger font partis des plaisirs de la vie et sont indispensables à notre survie. Mais au quotidien, quelle perte de temps, d'argent et d'énergie ! Pour s'éviter les courses, la préparation quotidienne, la vaisselle, et tout ce qui nous semble incontournable autour de l'alimentation, Ron a décidé de simplifier sa nourriture en n'ingèrent que "les nutriments nécessaires à l'organisme pour fonctionner".

Ron fabrique donc un cocktail appelé Soylent Green qui contient "tous les éléments nutritifs d'une alimentation équilibrée, mais seulement un tiers des calories et aucune des toxines qui causent le cancer ou des trucs que tu trouves habituellement dans ton repas d'aliments transformés".

Et après vérifications et contrôles, Ron se trouve être en pleine santé et ce, en fonctionnant à ce régime depuis des mois. Il ne mange plus qu'un repas traditionnel deux à trois fois par semaine. Juste pour le plaisir et non pas par obligation et nécessité : "Je ne pense pas que nous ayons besoin de fruits et légumes, mais plutôt de vitamines et de minéraux. Nous avons besoin de glucides, pas de pain. Des acides aminés, pas de lait."

Sa cuisine s'est transformée en laboratoire de chimie : il utilise tout ce dont "le corps a besoin, du moins ce que nous savons - les vitamines, les minéraux et macronutriments comme les acides aminés essentiels, des glucides et des matières grasses. Pour la graisse, je viens d'utiliser l'huile d'olive et ajouter l'huile de poisson…".

Ron est bien conscient qu'il peut s'autoriser ce boycott de l'alimentation car il n'a ni petite amie, ni enfant. Mais en tant que célibataire il est ravi de ne plus avoir à penser aux repas ou à devoir choisir entre un régime alimentaire traditionnel plutôt qu'un autre. "Manger est pour moi un plaisir, comme aller au cinéma, mais je ne veux pas aller au cinéma trois fois par jour." explique t-il en insistant sur l'aspect quotidien et répétitif de l'alimentation.

Petit problème encore à affronter : Soylent Green ne se conserve pas, et doit donc être préparé en temps et en heure… La machine n'est donc pas totalement huilée pour se libérer totalement du souci de l'alimentation pour Ron. Mais il y travaille !

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016