Excite

Des recettes délicieuses pour le vin de sureau

Le vin de sureau est élaboré à partir de baies fermentées issues du sureau, de sucre, de levure, d'eau et d'épices marinées. C'est un vin que l'on retrouve dans toute l'Europe, mais principalement dans les pays nordiques. Il existe de nombreuses recettes pour le préparer chez soi. C'est un alcool simple à préparer et idéal pour l'apéritif.

La vin de sureau : recette basique

La recette est simple, rapide à préparer et demande peu d'ingrédients, elle est donc économique. Il faut :

  • 20 têtes de fleurs de sureau
  • 1 litre de vin blanc
  • 125 gramme de sucre fin

Pour commencer, il faut mélanger le vin blanc et le sucre jusqu'à dissolution totale de ce dernier. On ajoute ensuite le sureau en mélangeant de façon à ce qu'il trempe complètement dans le mélange. On recouvre le tout et on place le récipient dans un endroit frais pendant au moins trois jours. On remue de temps en temps la recette durant cette période. Pour finir, on filtre et on met le vin en bouteille. C'est prêt à consommer.

Le vin de sureau : recette élaborée

Cette recette est un peu plus complexe et demande plus de temps et d'ingrédients, mais le vin de sureau n'en sera que meilleur. Il faut :

  • 500 grammes de fleurs de sureau
  • 5 litres d'eau
  • le jus de 2 citrons
  • 1500 grammes de sucre de canne
  • 2 cuillères à café de levure en grain
  • 2 cuillères à soupe de sels nutritifs

On commence par faire bouillir l'eau. Ensuite on retire du feu, on y jette les fleurs de sureau et on laisse macérer jusqu'au lendemain. On filtre ensuite la préparation et on y ajoute le jus de citron, les sels nutritifs et la levure ainsi que le sucre préalablement fondu dans un peu d'eau. On verse alors le mélange dans un récipient de type bouteille en verre ou bonbonne d'une contenance de 5 litres. On ferme par un bouchon de liège que l'on perce au milieu afin d'y mettre un barboteur. Celui-ci permettra d'évacuer les gaz dus à la fermentation sans laisser entrer de corps étrangers ou d'air. On laisse macérer trois semaines ou jusqu'à fermentation complète puis on soutire le vin en le siphonnant pour le mettre en bouteille de verre.

Le sureau, une plante multifonctions

Le sureau possède de nombreux avantages. Que l'on consomme ses fleurs ou ses baies, on trouvera une multitude d'utilisations pour cette plante :

  • dans l'alimentation : il sert à élaborer du vin de sureau ou à parfumer des plats et boissons
  • en jardinage : on peut l'utiliser comme purin pour repousser les insectes ou accélérer la décomposition du compost
  • pour la santé : il facilite la digestion, possède des propriétés anti-inflammatoires ou peut réduire les effets de la grippe par exemple
  • dans les arts : on peut préparer de l'encre à partir des baies de sureau ou utiliser son bois pour fabriquer des instruments à vent

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016